Caroline Ginet s’oriente vers la scénographie après une formation de plasticienne puis d’architecte d’intérieur aux Arts Décoratifs.

C’est pour Laurent Pelly qu’elle conçoit les décors de La Périchole d’Offenbach, puis de Gianni Schicchi de Puccini et l’Heure Espagnole de Ravel sous la direction de Seiji Ozawa à Tokyo et à l’Opéra de Paris.

Elle collabore depuis 2010 avec Vincent Ecrepont pour qui elle a imaginé les espaces scéniques de Bouge plus! de Philippe Dorin, les Interrompus de Vincent Ecrepont, et Votre Maman, le dernier texte de Jean-Claude Grimberg.

En 2012 c’est à nouveau l’Heure espagnole de Ravel dans une scénographie retravaillée, avec Laurent Pelly, pour le festival de Glyndebourne puis au festival de Saito Kinen au Japon.

En 2013 Caroline Ginet créé les décors d’un opéra pour enfants Le chat botté du compositeur russe César Cui, dans une mise en scène de Jean-Philippe Delavault pour l’Opéra National du Rhin.
C’est pour Lilo Baur qu’elle a signé en 2014 la scénographie de Lakmé à l’Opéra de Lausanne et à l’Opéra Comique.

En 2015, elle travaille avec Sandrine Briard sur La Cantine de l’amour du suédois Kristian Hallberg, et crée l’Opéra de Quat’sous de Brecht mis en scène par Vincent Goethals pour le Théâtre du Peuple à Bussang.

Elle prépare actuellement Les Bâtisseurs d’Empire de Boris Vian dans une mise en scène de Vincent Ecrepont.


télécharger le CV